nucléaire

  • RAS nucléaire, rien à signaler

    Lundi 28 mars 2011 - 18:21 par telemac
    On les appelle les “jumpers“, ils sont chargés d'entrer dans le générateur de vapeur pour obturer les tuyaux qui le relient au réacteur nucléaire. Séjour maximum autorisé : de 90 à 120 secondes, sous peine de surdosage radioactif ! Ils font partie de la masse des ouvriers intérimaires et sous-payés, chargés de maintenance dans les centrales nucléaires (décontamineurs, mécaniciens, contrôleurs...).

Soutenez-nous

Payez nous un café!Payez nous un café!

Nous utilisons des cookies de première partie afin d'améliorer l'experience utilisateur.

Nous utilisons aussi un outils d'analyse statistique local. Nous ne partageons pas ces données.